Qualité de l’air intérieur

Vous êtes ici :
Page mise à jour le 18 juillet 2017

Notre approche

  • Identifier la source des plaintes de salariés travaillant dans des bureaux (maux de tête, éternuements, sécheresse oculaire…)

De quelle manière ?

  • En réalisant une étude des postes
  • En effectuant des mesures et des prélèvements si nécessaire

 

Le déroulement

  • 1 réunion de préparation + l’intervention sur les postes de travail + 1 réunion de restitution

La prise en charge

  • Jusqu’à 4 postes de travail compris dans votre cotisation. Les consommables (supports de prélèvements / analyses) seront à votre charge (devis préalable).

 

Le +

  • Un médecin référent en risque chimique, une ingénieure en risque chimique, des spécialistes en santé au travail et en risque chimique
  • Du matériel spécifique régulièrement contrôlé et étalonné

Suite à notre intervention, vous disposerez :

  • d’un rapport d’analyse clair vous permettant d’initier, si besoin, vos actions de prévention.