Foire aux questions – Coronavirus Covid 19

Vous êtes ici :
Page mise à jour le 30 mars 2020

1. Visites : Je voudrais annuler mon rendez-vous, comment faire ?

Tous les rendez-prévus jusqu’au 30 avril ont été automatiquement annulés. En fonction de l’évolution de la crise épidémique nous réouvrirons la possibilité de prendre rendez-vous dès que possible.

Un message vous en avertira sur votre espace adhérents.

2. Je suis asthmatique, puis-je travailler ?

Interrogez votre médecin généraliste ou votre pneumologue sur le degré de sévérité de votre asthme afin d’évaluer s’il y a un risque de décompensation grave.

Les personnes à risque de développer une forme grave d’infection à SARS-CoV-2 ont été clairement identifiées sur le site du Ministère de la santé.

3. J’ai une pathologie chronique et me sens vulnérable

Les personnes à risque de développer une forme grave d’infection à SARS-CoV-2 ont été clairement identifiées sur le site du Ministère de la santé.

Selon les données de la littérature, la protection de ces personnes est un impératif qui ne pourra être atteint que par le respect de mesures de prévention strictes.

Pour élaborer ces recommandations, le HCSP a auditionné des praticiens pour prendre en compte la réalité du terrain.

 

Conduite à tenir :

  • Demandez à votre employeur de télétravailler ou demandez à votre employeur de vous placer en chômage partiel
  • Si aucune solution de télétravail n’est envisageable, déclarez-vous en ligne en arrêt de travail en cliquant ici.

4. Je travaille avec le public et m’inquiète de devoir prendre les transports, être en contact avec d’autres personnes…

Le retrait du poste s’applique de manière formelle uniquement aux personnes à risque de développer une forme grave d’infection à SARS-CoV-2, identifiées sur le site du Ministère de la santé.

Pour ce qui est des précautions à prendre, consultez cette page.

Certains secteurs d’activité sont appelés à continuer leurs activités : les commerces alimentaire, les services de santé, de l’eau, de l’énergie, des déchets, les pharmacies, les administrations, les banques, les tabacs et les marchands de journaux, les agriculteurs.

5. Personnes contacts et arrêt de travail

Les personnes en contact avec des personnes infectées ne sont en arrêt de travail que si elles présentant des signes (fièvre, toux, etc).

Si, dans le cadre de son obligation de sécurité et de résultat, votre employeur ne prend pas les mesures de précaution, vous seriez en droit d’utiliser votre droit de retrait.

De votre côté, respectez les recommandations de comportements individuels.

Pour en savoir plus sur le droit de retrait : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1136

6. Masque : Je suis salarié ou entreprise, puis-je me procurer des masques ?

Non. Les masques FFP2 sont réservés aux soignants pour assurer les soins aux personnes contaminées.

 

L’Écran facial : la solution simple et efficace pour se protéger.
A défaut de masques, inexistants en nombre suffisant pour tous, la solution est de fabriquer soi-même son masque qui couvre 100% du visage et qui est étanche aux projections particulaires liquides.

Comment le fabriquer ?
Dr Jean-Michel Wendling, médecin du travail à l’ACST, a fait preuve d’ingéniosité pour vous indiquer comment le fabriquer, cliquez-ici.