retour accueil
ast 67

Les visites médicales

La visite d'embauche
Pour en savoir plus

Avant l'affectation au poste
Pour tous les salariés déclarés en suivi individuel renforcé, le médecin du travail mène un examen médical d'aptitude avant l'embauche.
dès lors que le poste présente l'un de ces risques :
- à l'amiante
- au plomb
- aux agents CMR (art. R. 4412-60)
- aux agents biologiques des groupes 3 et 4 (art. R. 4421-3)
- aux rayonnements ionisants
- au risque hyperbare
- au risque de chute de hauteur lors des opérations de montage et de démontage d'échafaudages

dès lors que le poste présente des risques particuliers pour lesquels l'affectation sur celuiest conditionnée à un examen médical spécifique

dès lors qu'il s'agit d'un poste de manutention lourde >55kg

dès lors qu'il s'agit d'un poste de travaux sous tension

dès lors que le salarié est âgé de moins de 18 ans et qu'il exposé à des travaux interdits susceptibles de dérogation

dès lors que le salarié est affecté à un autre type de poste considéré à risque par son employeur

Dans des cas spécifiques de suivi individuel, un professionnel de santé mènera une visite d'information et de prévention avant l'embauche :
pour les travailleurs de nuit
pour les salariés exposés à des agents biologiques de groupe 2
pour les salariés exposés à des champs éléctromagnétiques dont les valeurs sont supérieures aux valeurs limites d'exposition professionnelle
pour les salariés âgés de moins de 18 ans non exposés à des travaux nécessitant une dérogation


dans les 3 mois apres la prise de poste

La visite d'embauche doit avoir lieu dans les 3 mois suivant la prise de poste, dans le cas général où le salarié n'est pas exposé à des risques particuliers.

Cas particuliers : les apprentis doivent être vus dans les 2 mois suivant leur prise de poste.


Le suivi périodiquePour en savoir plus
Selon que le salarié est exposé à des risques particuliers ou pas, il bénéficie d'un suivi individuel simple ou renforcé.
Suivi Individuel 'simple" (SI) : une Visite d'Information et de Prévention (VIP) est réalisée au maximum tous les 3 ans par un professionnel de santé. La réglementation prévoit une visite tous les 5 ans maximum, mais AST67 propose un suivi plus régulier à ses adhérents.
Une attestation de suivi est délivrée à l'issue de chaque visite d'information et de prévention.

Suivi Individuel Renforcé (SIR) : un examen médical d'aptitude au maximum tous les 4 ans avec une visite intermédiaire tous les 2 ans.
2 exceptions à cette règle :
les salariés de -18 ans affectés à des travaux sous dérogation : suivi tous les ans
les salariés exposés aux rayonnements ionisants de catégorie A : suivi tous les ans.

Un avis d'aptitude ou d'inaptitude est délivrée par le médecin du travail à l'issue de chaque examen
médical.

Les travailleurs de nuit ne bénéficient plus d'un suivi tous les 6 mois.


L'examen de pré-reprise, pendant l'arrêt de travailPour en savoir plus
Cet examen a lieu au cours d'une absence de plus de 3 mois. 
Il peut être demandé par le salarié, son médecin traitant ou le médecin conseil de la sécurité sociale.
Cette visite permet de préparer le retour au poste de travail dans les meilleures conditions possibles.
Le médecin du travail peut recommander des aménagements et adaptations du poste de travail, des préconisations de reclassement, des formations professionnelles en vue de faciliter le reclassement du salarié ou sa réorientation professionnelle.
Le médecin du travail ne délivre pas d'avis d'aptitude au l'issue de cet examen.


L'examen médical de reprisePour en savoir plus
Cet examen doit être demandé par l’employeur.
Il est obligatoire après un congé maternité, après une absence pour cause de maladie professionnelle, après une absence d’au moins 30 jours pour cause d’accident du travail, de maladie ou d’accident non professionnel.
L’objectif est de vérifier si le poste de travail que doit reprendre le salarié est comptabile avec son état de santé, et si nécessaire d'adapter le poste de travail.
Cet examen a lieu lors de la reprise ou au plus tard 8 jours après et donne lieu à un avis d'aptitude ou d'aptitude délivré par le médecin du travail.
Employeur, prenez contact avec équipe de santé au travail dès que vous connaissez la date de retour de votre salarié.


La visite "à la demande"Pour en savoir plus
Elle s'effectue à tout moment à l'initiative de l'employeur, du salarié ou du médecin en santé au travail.
Le salarié peut notamment solliciter une visite lorsqu'il anticipe un risque d'inaptitude, dans l'objectif d'engager une démarche de maintien dans l'emploi et de bénéficier d'un accompagnement personnalisé.

Vous pouvez télécharger et diffuser cette page sans oublier de mentionner le site www.ast67.org. Merci !

envoyer un lien vers cette page  Envoyer un lien vers cette page  Envoyer une remarque ou un document  Imprimer cette page